« RETOUR
EN - DE - FR - ES

121

Balance - Nyasa Vidya, s'Ajuster aux Plans

19 juin 2017, crayons et travail photo

Les sages de l'Orient ont développé une science de la surimposition appelée Nyasa Vidya, où ils s'imaginent eux-mêmes imprégnant la Terre entière ou le cosmos. Ils méditent avec le Pôle Nord dans le centre de leur tête et le Pôle Sud dans leur centre de base, l'équateur dans leur plexus solaire et l'Himalaya dans leur cœur. Ils étudient intérieurement les courants du magnétisme qui s'écoulent autour de la Terre et les utilisent pour purifier les centres le long de la colonne vertébrale et libérer les pensées des influences personnelles.

De même, on peut aussi établir les correspondances entre les parties du corps et les planètes, les signes solaires ou les plans de conscience. Lorsque notre orientation vers un système plus grand est complète, les énergies de notre système sont réarrangées en accord avec ce système plus grand. Le désordre est rectifié vers l'ordre, dès lors on irradie et l'on demeure magnétique.

Pour décrire ces dimensions, j'ai placé la silhouette d'un corps humain sur une image du globe. J'ai créé la radiance des centres intérieurs en utilisant des photos d'aigues-marines et d'un lotus. Vous pouvez voir les lignes du champ magnétique comme l'aura humaine et planétaire. L'axe central de la colonne est prolongé via l'axe de la Terre vers un axe galactique. Pour visualiser les 7 plans de conscience, j'ai transformé et multiplié des extraits de photos de la NASA de la galaxie Sombrero.


109

Balance - Passer par le Centre Solaire

14 juin 2016, crayons et travail photo

La Balance enseigne à se tourner de l'extérieur vers l'intérieur, de la circonférence de la vie vers le centre. Cela est symbolisé par un cercle avec un point central représentant le centre du Soleil. Par la contemplation du point central du centre du cœur, nous pouvons entrer dans les sphères subtiles et nous élever vers les plans supérieurs. L'étincelle ardente du JE SUIS est l'Ange Solaire que nous sommes en essence. C'est un rayon du soleil. Sur le voyage ascendant, nous retournons à notre source. L'homme est potentiellement un système solaire. Le soleil que nous voyons est un portail vers le Soleil Central qui lui-même est une expression du Soleil Spirituel. Comme le soleil, l'homme est une image réduite de la Personne Cosmique. Ce symbolisme est en soi une profonde méditation.

Réfléchissant sur le symbolisme de la Balance, j'ai tenté de visualiser les centres des différents cercles. Chaque être a un point central individuel et donc différentes circonférences. Cependant, comme ce sont toutes des expressions de l'Existence Une, cela est décrit comme "le centre partout, la circonférence nulle part".

Sur l'axe central de l'image, j'ai placé une silhouette humaine avec les centres d'énergies et un centre du cœur rayonnant. Il y a une silhouette ardente plus grande dans l'arrière-plan symbolisant l'être solaire. Je les ai entourés avec des cercles de différentes tailles représentant les différentes sphères et leurs limitations. Des lignes verticales de longueurs diverses illustrent les stades d'ascension à travers les différents plans.

J'ai transformé une image de Krishna pour représenter la Personne Cosmique. L'être humain et l'être solaire regardent vers la Personne Cosmique : leur origine. La Personne Cosmique est enveloppée d'une aura stellaire.


97

Balance - De la Périphérie jusqu'au Centre

13 juin 2015, crayons et travail photo

Le sentier spirituel va de l'objectivité à la subjectivité et via les plans subtils à la réunion avec le centre divin. Dans le mouvement via le zodiaque, la Balance représente le déploiement complet de la vie objective, où l'on peut soit se perdre soi-même dans les "plateaux de la balance" soit retourner au centre de la rotation, ce qui correspond au centre de notre existence. L'objectivité est la vie horizontale, la subjectivité est la vie verticale et les deux ont besoin de former un angle droit, un équilibre au centre.

Lorsque je cherchais intérieurement la nouvelle image, rien ne se montrait jusqu'à ce qu'un portail temporel ne s'ouvre pour travailler sur l'image. Je perçu une ligne horizontale et verticale formée par les galaxies. Je commençai à chercher avec le moteur de recherche des éléments pour m'approcher de l'image intérieure et je trouvai bien des galaxies et autres objets intéressants mais l'image intérieure ne cadrait pas avec les pièces extérieures du puzzle. Je ne me sentais pas satisfait.

Le matin suivant, en méditation, je vis clairement la structure et les éléments nécessaires. Pour la ligne verticale, je pris une photo de la voie lactée et pour la ligne horizontales, le champ de lumière, une photo de la galaxie Sombrero. Je superposai des éléments du champ d'étoile et une étoile et j'ajoutai les yeux comme symboles de la Mère de l'Univers. Puis j'ai travaillé les couleurs et les détails avec les crayons puis je donnai un fini digital ultime. Et oui, c'était l'image qui voulait se manifester.

86

Balance- L'Oiseau Inférieur et l'Oiseau Supérieur et le Magnétisme de la Vie

4 juin 2014, A, crayons et travail de photo

Dans l'une des Upanishad, il y a l'histoire de deux oiseaux sur l'arbre de vie, qui sont d'éternels amis inséparables. L'un des oiseaux mange le fruit de l'arbre tandis que l'autre se réjouit de ce que l'autre mange. L'oiseau du dessous représente la personnalité, expérimentant le monde. L'oiseau du dessus étant l'âme, témoin des actions de l'oiseau inférieur. Les deux sont éternellement unis. C'est une belle représentation de la Balance qui représente les relations.

Un autre symbole de la relation est l'aimant. Ses deux pôles créent un champ qui attire et magnétise la limaille de fer.

Dans cette image j'ai réunis les deux symboles : L'oiseau supérieur dans un blanc rayonnant plane au-dessus, observant l'oiseau inférieur. Ce dernier étant posé par terre, regardant en arrière. Bien qu'aussi blanc, il est plus terne.

En arrière-plan, vous pouvez voir les deux pôles de l'aimant arrangés verticalement comme deux soleils répandant leurs champs de force tout autour, illustrant les deux pôles de l'âme et de la personnalité. Ils représentent aussi le tronc de l'arbre de vie avec les lignes de forces, en tant que branches et racines.

J'ai dessiné sur une photo les lignes de la limaille de fer ordonnée autour d'un aimant. L'Astrologie Spirituelle décrit la couleur de la Balance comme rouge cramoisi pour les gens communs vivant dans une mixture nébuleuse d'émotions et d'amour. Pour un disciple qui a développé les lotus éthériques, la couleur est violette et quand celui-ci est établi dans le lotus aux mille pétales, la couleur est un mélange de bleu et de pur blanc. Vous pouvez voir ces tons de couleurs vibrer dans l'image.

73

Balance - la Montée de l'Âme depuis les Abysses

20 mai 2013, crayons et travail photo

Dans le voyage symbolique à travers le zodiaque, la Balance représente les illusions dans lesquelles l'âme se perd elle-même lorsqu'elle devient déconnectée d'avec le fil de lumière.

Je l'ai visualisé comme un ravin et je l'ai surimposé à la structure d'un labyrinthe, décrivant les chemins sinueux de notre intellect, de notre cerveau. Il y a un pont de Lumière conduisant au-dessus du trou et dans l'arrière-plan, il y a la lumière d'une énorme fleur de conscience se déployant. Un pèlerin, symbole de la partie éternelle de l'âme, se tient à la gauche, regardant dans les abysses. A la gauche du rocher, vous pouvez voir les volumes d’une bibliothèque représentant les grandes masses de connaissance et les concepts dans lesquels vous pouvez vous perdre. Un vieil homme est assis en face du mur de livres, absorbé dans l'étude. Un sage avec un bâton l'observe. Il représente Saturne, le Seigneur du Temps et le régent intérieur de la Balance. Il est le gardien du seuil qui vous garde dans une situation jusqu'à ce que la leçon soit apprise. En bas, vous pouvez voir un escargot, symbole du lent mouvement en spirale du temps. Au centre, une jeune femme en blanc, représentant l'âme qui aspire, regardant l'ange qui guide sur la droite. Elle l'écoute et elle est prête à monter depuis les abysses étroits jusque dans la Lumière.

Les figures dans cette image sont prises de photos ou sont transformées à partir de peintures de Edward Burne-Jones (1833-1889) et de Louis Janmot (1814-1892)

60

Balance - Naissance de la Nouvelle Terre

16 juin 2012, crayons de couleurs, crayons et travail photo

L'image me vint à partir des expériences des semaines et des mois précédents, culminant dans la réception d'une notice de licenciement après 21 ans de service. Je me sentis libre, après une période turbulente. Je vis les vieilles structures s'effondrer et en même temps, je sentis la graine de la nouvelle pousse, bien que non encore manifestée.

Au sommet, vous pouvez voir une ligne d'horizon - des sommets de gratte-ciels brillamment illuminés sur un sol en feu sur le point de s'effriter. Dans la profondeur, il y a la formation d'un nouveau globe à partir d'éclatantes fleurs éthériques se manifestant dans un champ de bleu profond. Un groupe d'anges observent la beauté avec une attention émerveillée.

Il y a un fantastique contraste entre la subtilité de la nouvelle Terre et l'étalage de grandeurs des vieilles structures sombrant déjà dans les abysses.

44

Balance - La Mère avec le Tigre dans la Jungle de la Ville

11 juillet 2011, crayons de couleurs, crayons et travail photo

Dans nombre d'images, j'utilise des symboles orientaux que je transpose dans un cadre occidental. Pour cette image, je me suis inspiré de Durga avec son tigre, la mère qui imprègne tout et qui régit la période de la Balance. On considère cette dernière comme la descente de l'Esprit dans la vie sous la forme de la matière la plus dense. Dans cette phase de la vie, on peut facilement se perdre sur le chemin et oublier le but de sa vie.

J'ai visualisé cette vie dans la matière la plus dense comme la vie dans une métropole et j'ai pris une photo d'une rue à New York ayant la forme d'un canyon. Pour Durga, j'ai utilisé une peinture d'un peintre anglais préraphaélite illustrant la nature et j'ai transformé sa position, ses couleurs et son expression. J'ai ajouté une épée et un lotus - l'épée est un symbole de force et le lotus un symbole de déploiement. J'ai utilisé une image d'un tigre Sibérien qui est sur le point de sauter. J'ai ensuite retravaillé les mouvements éthériques de la vie de la cité comme mouvements de l'énergie qui enveloppe la figure de Durga.

29

Balance - Équilibrer les Pôles Supérieurs et Inférieurs

8 août 2010, crayons de couleurs, crayons et travail photo

Au centre de l'image, vous pouvez voir une double pyramide, le sommet dirigé vers les cieux, la base dirigée vers la Terre. C'est un signe de protection appelé Gopura en Orient. Vous pouvez voir au-dessus une ouverture vers les sphères supérieures d'où descend la lumière via la double pyramide et qui s'ancre sur Terre.

En bas, vous pouvez voir une station de train. Les trains symbolisent les nombreuses directions des trains de la vie : dans la Balance, vous arrivez à un point de jonction et vous avez à décider de la direction de votre vie. Dans la partie inférieure de la pyramide pointant vers le bas, vous pouvez voir le symbole de Vénus, le régent de la Balance. Vénus représente la lumière de l'Âme qui va illuminer la sphère physique de la vie. Le point de rencontre des deux pyramides se fond avec la partie inférieure du symbole de la Balance en arrière-plan, la ligne inférieure symbolisant le monde matériel, tandis que la ligne supérieure symbolise l'Esprit qui plane dessus, en équilibre. Ainsi, du centre du symbole, un cercle de lumière apparaît avec un aigle planant. Les ailes représentent les deux paires d'opposés bien équilibrés qui permettent de vivre une vie bien équilibrée.

La sphère de lumière dans la partie supérieure est entourée par des étoiles. Sur l'arrière-plan bleu, vous pouvez voir les glyphes de Saturne et d'Uranus, les régents supérieurs de la Balance, qui apportent la discipline et la transformation dans la vie d'un disciple sur le sentier.