EN - DE - FR - ES

Scorpion - Chute de l'Esprit et Naissance dans l'Œuf de l'Espace

Image du mois du Scorpion

L'activité du Scorpion est caractérisée par l'Esprit descendant dans la matière sous la forme d'une spirale convergente. Depuis les plans supérieurs, la conscience chute dans les états denses de la matière et s'y trouve emprisonnée dans l'espace, comme dans un œuf. Cette chute est comparée à un cône inversé, avec un serpent enroulé caché à l'intérieur. De même, lorsque l'âme humaine descend dans le ventre de la mère, elle perd la conscience de l'Esprit. Il lui faut des éons pour surmonter les limitations de la matière et regagner sa source, se réunir avec l'Esprit.

Pour illustrer la descente de l'Esprit depuis les plans cosmiques, j'ai créé une spirale comme un serpent entouré de poussière d'étoile. La forme du cône inversé est faite d'une image d'un coquillage de mollusque. Des deux côtés, il est bordé par un déversement de poussière d'étoiles.

Dans la partie inférieure de l'image, j'ai mis trois œufs : un petit dans le ventre d'Eve, la première femme selon la Bible; un œuf plus gros dans la moitié inférieure du corps d'Eve, comme symbole du fait de surmonter le moi inférieur et le troisième œuf qui enveloppe Eve et qui se fond avec la spirale - un symbole de l'âme individuelle qui sur le sentier de l'ascension, s'ouvre à la Sur-âme. La statue originale d'Eve, réalisée par Jacob Ungerer en 1910, se trouve à l'hôtel de ville d'Hambourg.

La ligne du bas est noire. D'elle surgit l'horizon d'une ville rougeâtre faite avec une photo des façades de maisons de Buenos Aires. Les mégapoles sont les lieux où nombre d'âmes humaines vivent dans la pression de la vie matérielle moderne.

 

 


Balance - Nyasa Vidya, s'Ajuster aux Plans

Image du mois de la Balance

Les sages de l'Orient ont développé une science de la surimposition appelée Nyasa Vidya, où ils s'imaginent eux-mêmes imprégnant la Terre entière ou le cosmos. Ils méditent avec le Pôle Nord dans le centre de leur tête et le Pôle Sud dans leur centre de base, l'équateur dans leur plexus solaire et l'Himalaya dans leur cœur. Ils étudient intérieurement les courants du magnétisme qui s'écoulent autour de la Terre et les utilisent pour purifier les centres le long de la colonne vertébrale et libérer les pensées des influences personnelles.

De même, on peut aussi établir les correspondances entre les parties du corps et les planètes, les signes solaires ou les plans de conscience. Lorsque notre orientation vers un système plus grand est complète, les énergies de notre système sont réarrangées en accord avec ce système plus grand. Le désordre est rectifié vers l'ordre, dès lors on irradie et l'on demeure magnétique.

Pour décrire ces dimensions, j'ai placé la silhouette d'un corps humain sur une image du globe. J'ai créé la radiance des centres intérieurs en utilisant des photos d'aigues-marines et d'un lotus. Vous pouvez voir les lignes du champ magnétique comme l'aura humaine et planétaire. L'axe central de la colonne est prolongé via l'axe de la Terre vers un axe galactique. Pour visualiser les 7 plans de conscience, j'ai transformé et multiplié des extraits de photos de la NASA de la galaxie Sombrero.


La Vierge - La Mère du Monde et les Quatre États du Verbe

Image du mois de la Vierge

La Mère du Monde est l'aspect le plus sacré de la création. Elle est la lumière illimitée de la conscience qui émerge de l'arrière-plan de l'existence comme la pure nature vierge. La vierge représente cet aspect du Logos en tant que Mère. La création émerge d'Elle en quatre états. On les appelle les stades de l'énonciation du créateur. L'objectivité est le 4ème état ; 3 états d'émanation du Verbe sont cachés dans la subjectivité. L'état objectif est comme la phrase vocalisée de notre discours. Avant, il y a la phrase mentale provenant d'une idée et de l'idée ayant émergée dans la conscience

Pour décrire la Mère du Monde, j'ai transformé la photo d'une statue de la Mère se tenant sur la rivière Godavari à Rajahmundry, en Inde. Les 4 états du Verbe sont illustrés par les différents cercles. Au centre du cœur et en arrière-plan, vous pouvez voir le Sri Yantra, un symbole de la Mère, qui contient la sagesse de la déesse.

La "terre" sur laquelle la Mère se tient a été créé avec une fleur de lotus. Pour les couleurs d'arrière-plan, j'ai utilisé un soleil levant sur les Nilagiris. Les étoiles de la constellation des Pléiades - les 7 Mères - sont générées à l'aide du logiciel le Stellarium.

 

 


Lion - Hercule Conquiert le Lion Intérieur

Image du mois de Lion

L'histoire d'Hercule est le voyage symbolique de la transformation intérieure et de l'initiation. Hercule représente l'aspirant devenant un disciple et se réalisant lui-même en tant qu'âme. Le disciple s'élève ensuite plus avant encore pour réaliser l'Âme Universelle. Les travaux d'Hercule sont un voyage à travers le zodiaque et le 5ème de ces travaux correspond au Lion.

On demande à Hercule de tuer le Lion de Némée. Le lion représente notre nature inférieure, la personnalité. Tuer le lion signifie surmonter notre ego et réaliser notre identité en tant qu'âme. La grotte du lion est le cœur. Nous y entrons et écoutons le son de la respiration qui est comparé au rugissement du lion. En observant la pulsation, nous atteignons doucement les pulsations plus subtiles ; on appelle cela "entrer dans la grotte dans la grotte". Dans un état de méditation profonde, lorsque la respiration cesse, nous rencontrons le Soi Supérieur. Seule la pensée originelle "JE SUIS" existe ; aucune autre ne demeure. Lorsqu'il n'y a plus d'identification avec la personnalité, le "lion est mort". Cependant, l'Enseignant dit à Hercule que l'on doit surmonter le lion encore et encore, sinon il revient.

Pour Hercule combattant le lion dans la grotte, j'ai travaillé sur une photo (Wikimedia : Sailko) d'une broche de la Renaissance. En arrière-plan se tient l'initié transformé qui s'est réalisé lui-même comme partie de l'Âme Universelle. J'ai utilisé pour cela une photo (Wikimedia Wouter Engler) d'une statue de bronze d'Hercule du 2ème siècle excavée à Pompéi (Musées du Vatican). La couleur dorée de la statue symbolise le corps éthérique de l'initié, où la divine lumière se reflète depuis le dessus.


Cancer - Artémis, Niveaux de Réflexion

Image du mois de Cancer

La Lune visible est juste le corps physique contenant le principe qu'est la Lune. La Lune est le Seigneur du Cancer et elle est reliée au mental. Comme la Lune reflète la lumière du Soleil, notre mental reflète la lumière solaire du principe interne qu'est véritablement le Soleil, c'est-à-dire l'âme. La Lune reflète aussi la lumière de la Lune supérieure appelée Soma dans les écritures Orientales. Soma, le musicien divin, préside au mental cosmique ; ses rayons sont reçus par la Lune via Neptune. La Lune représente le principe féminin : la mère. Il stimule la fertilisation et la naissance et la croissance de la faune et de la flore sur Terre. Les chats attirent le magnétisme de la Lune, dès lors les Égyptiens les considéraient comme sacrés. Artémis, la déesse grecque de la chasse et de la Lune peut être comprise comme un symbole du mental et des pensées vives.

Pour décrire ces dimensions spirituelles, j'ai travaillé sur l'image d'un buste de Diana/Artémis ayant une contenance contemplative. Le visage est accompagné d'un côté par un chat et de l'autre par des orchidées dotées de réflexions stellaires. Au sommet, vous pouvez voir une lumière lunaire venant d'au-delà, se réfléchissant sur le globe bleuté de Neptune et descendant sur la sphère de la Lune. La Lune se fond à nouveau dans la tête d'Artémis.



Gémeaux - Ardhanari, le Dieu Masculin-Féminin

Image du mois de Gémeaux

Lorsque la création émerge de l'arrière-plan de l'existence absolue, elle se manifeste comme une existence avec une conscience. On l'appelle aussi Père/Mère, le jeu du Dieu masculin-féminin. Nous ne disons pas que cela est masculin ou féminin, car c'est une unité inséparable. C'est l'Ardhanari des Indiens, l'Adonaï Hébreux ou l'Hermaphrodite Grec. Ardhanari est généralement décrit avec le côté droit comme masculin/Shiva et le côté gauche comme féminin/Shakti, sa compagne, son énergie.

En astrologie, le Dieu masculin-féminin est appelé le principe soli-lunaire, la lumière et sa réflexion. Il est associé aux Gémeaux, où l'unité est divisée en deux. Dans notre corps, l'œil gauche est associé avec la Mère, le principe lunaire et le Nadi Ida (nerf subtil) tandis que l'œil droit est associé au Père, le principe solaire et le Nadi Pingala, le Fils est représenté par Sushumna, le centre Ajna et le 3ème œil.

Pour le visage d'Ardhanari, j'ai fusionné des photos de Durga et du visage central d'une statue de Dattatreya, symbolisant Vishnu. Pour l'œil droit, j'ai créé une auréole d'un soleil irradiant et pour l'œil gauche, le croissant de lune entouré par un champ bleu-nuit. J'ai transformé une image d'Aldébaran - l'«Œil du Taureau» - pour être le 3ème œil et Regulus, l'étoile bleue-blanche de la constellation du Lion a été placé au centre de la couronne.



Taureau – le Seigneur Krishna, Centres Microcosmiques et Macrocosmiques

Image du mois du Taureau

La sagesse orientale connaît 7 points sensibles le long de la colonne vertébrale et dans la tête : les 7 chakras. On les compare aux trous de la flute de Krishna avec laquelle il enchante les êtres humains. Les 7 centres sont à nouveau contenus dans la région entre le centre la gorge et un point juste au-dessus le centre Ajna appelé le lieu de naissance d'Indra. Il y a 7 autres centres au-dessus de la nuque, la zone gouvernée par le Taureau. Au niveau solaire et cosmique, ces centres sont reliés aux 7 étoiles de la constellation des pléiades. Les sécrétions de ces glandes dans cette région du corps sont appelées la nourriture spirituelle avec laquelle les Pléiades nourrissent les disciples. Selon l'«Astrologie Spirituelle», les Pléiades sont décrites comme les femmes des 7 grands voyants formant la constellation de la Grande Ourse. Elles établissent un lien entre les 7 étoiles de la Grande Ourse et les 7 centres au-dessus de la nuque du disciple.Pour visualiser ces relations, j'ai créé la forme subtile de la tête, comme deux champs ovales de lumière. J'y ai placé la flute de Krishna comme la colonne vertébrale en diagonale, que j'ai créée en fusionnant et en transformant des images d'une flute en bambou et une flute en cuivre en ajoutant 7 points blancs. J'ai créé les centres macrocosmiques des Pléiades et de la Grande Ourse connectés par les rayons de lumière de la tête, où vous pouvez voir les contreparties microcosmiques. Les 7 centres au-dessus de la nuque sont symbolisés par 7 étoiles reliées à la tête par les couleurs de l'arc-en-ciel.A l'aide d'une photo d'un lingam, j'ai créé la représentation symbolique des différents niveaux de conscience et je les ai placés sous la flute et au-dessus d'une plume de paon, le symbole du Seigneur Krishna, qui forme l'arrière-plan.


Bélier - Pénétration

Image du mois du Bélier

Les anciens voyants Védiques ont décrit une profonde sagesse à l'aide de symboles. Ils virent la manifestation d'une nouvelle création comme sortant d'un Œuf Doré qui imprégnait les différentes dimensions dans l'espace. Ils visualisèrent le commencement d'un nouveau cycle à l'aide de l'histoire de la tête coupée du fier Daksha, remplacée par la tête d'un bélier, le symbole du Bélier : le pouvoir consistant à aller de l'avant et à pénétrer. Ils prirent ensuite le cheval comme symbole de la force vitale et ils virent le Bélier comme la tête du cheval. Les rayons du soleil - le transmetteur de la force de vie - sont appelés les chevaux et les 7 rayons sont vus comme les chevaux tirant le chariot du soleil. Les rayons du soleil sont compris comme imprégnant l'espace, ils sont en même temps présents dans le Soleil, sur Terre et entre les deux.

L'image s'est lentement développée tandis que je méditais sur ces symboles et ces qualités durant plusieurs jours. J'ai pris la tête de Bélier d'une photo d'une fontaine dans la vieille ville de Berne. Je l'ai placée dans un cercle de 12 soleils et j'ai créé une sphère avec les 7 couleurs du spectre sur un arrière-plan de ciel nocturne étoilé. Au milieu du cercle, j'ai placé une forme d'œuf d'où la lumière imprègne - un symbole de la Profondeur Primordiale - Aditi, la Mère - qui donne naissance aux dévas, en commençant par le Dieu-Soleil.

Dans la partie inférieure de l'image, j'ai créé une sphère ignée autour du Soleil et j'ai placé 7 têtes de chevaux blancs et j'ai ajouté à leurs têtes des flammes de la couleur des 7 rayons. J'ai créé les têtes de chevaux à l'aide d'une photo Wikipédia par "Aleph", qui montre la Quadriga de la Porte de Brandebourg à Berlin, de nuit.

>>> Voyez aussi la vidéo sur "Bélier - Pénétration".


Poissons - Le Grand Poisson et la Semence de l'Univers

Image du mois des Poissons

Les Poissons représentent la dissolution d'un état passé, suivie d'une brèche puis du commencement d'un nouveau cycle. Les histoires de déluge mineurs ou majeurs correspondent au cycle mensuel de la nouvelle lune et de la pleine lune ou de la fin et du commencement d'une année solaire. Les Enseignements de sagesse expliquent que la Terre, le système solaire mais aussi l'univers passent par de tels cycles. Il existe des dissolutions périodiques appelées Pralaya. Les graines des créations précédentes sont préservées du "déluge" dans un véhicule symbolisé par un vaisseau/bateau et le Seigneur, sous la forme d'un Grand Poisson, prends les graines pour la nouvelle création.

J'ai visualisé le cycle par un cercle avec un point central, symbole du Soleil. En même temps, le point central est aussi comme un Soleil d'où s'écoule un courant. L'eau d'un déluge submerge en partie le cercle. A ce point de transition, le Grand Poisson a tiré le bateau avec les Manus : les graines de la nouvelle création. La représentation des Manus a été créée sur la base d'une vieille illustration du Mahabharata de Ramanarayanadatta Astri.


Verseau - Le Pot du Verseau et l’Éternel Danseur

Image du mois de Verseau

Les enseignements de sagesse décrivent le processus de manifestation comme un tunnel, où d'un côté il y a la création et de l'autre une apparente vacuité, l'espace potentiel. C'est illustré par le symbole du pot du Verseau. Il a deux ouvertures : d'un côté on peut voir un déversement continu d'eau mais de l'autre il n'y a point d'eau entrante. Il semble que cela vient de nulle part et qu'une certaine magie donne naissance à la création.

Les vagues de l'océan de l'espace proviennent de cette source, en mouvements rythmiques, semblant danser. Le Seigneur de ce principe de vibration dans la création est Shiva, en tant que l'éternel danseur appelé Nataraja. S'il venait à conclure sa danse, la création s'achèverait.

Pour l'image, j'ai pris la photo d'une statue d'un Shiva dansant, dans ma salle d'étude et j'ai créé un pot du Verseau avec des courants d'eau qui s'en déversent. Le pot brille en violet et bleu - les couleurs du Verseau. L'arc de flammes qui l'entourent, représentent la sphère dans laquelle la manifestation est en train d'arriver. Shiva danse dans le flot des eaux qui se déploient dans des couleurs spectrales. Il est entouré par des formes serpentines sur un fond étoilé, symbolisant les vibrations de l'espace. La pulsation rythmique de l'espace est représentée par son petit tambour à gauche. Le globe, dans l'arrière-plan en bas, représente la Terre qui reçoit les énergies du Verseau.